Accueil

Les chemins de la liberté
Les chemins de la liberté

À Thiers, en 1817, une révolte populaire vise à arrêter les convois de grains car on meurt de faim. La répression est sévère et oblige l’émouleur Quintien Morange à une vie de clandestinité : d’autres sont déportés au bagne de Toulon. Pour échapper à la (...)

La foire au Pré
La foire au Pré

Contrairement à ce que le Covid-19 pourrait laisser penser, la traditionnelle Foire au pré aura bien lieu, sous réserve que la situation sanitaire le permette. Claude Gouillon-Chenot, co-premier adjoint à Thiers en charge de la culture, la (...)

George Trakas
George Trakas

Visite au ras de l’eau, à la découverte des sculptures monumentales de George Trakas Samedi 19 septembre de 14 h à 15 h 30 Dimanche 20 septembre de 15 h à 16 h 30 En 1985, lors du Symposium national de sculpture monumentale métallique organisé par (...)

Au temps où la Dore était navigable
Au temps où la Dore était navigable

En empruntant les chemins qui longent les berges de la Dore, à pied ou en VTT vous ne vous doutez peut-être pas qu’elle a été navigable. Elle a cessé de l’être, après l’ouverture de la voie-ferrée Saint-Germain-des-fossés/Giroux en 1883. Certains noms (...)

A bicyclette
A bicyclette

« Si vis pacem…. pars à vélo » chantait cheveux au vent l’illustre Jean-Roger Caussimon, comédien, chanteur, copain de Léo Ferré et adepte avant tout le monde de la petite reine, de la bécane, bref du vélo. Ce fameux vélo que l’on redécouvre depuis (...)

Les trois vies du Docteur Gourbeyre
Les trois vies du Docteur Gourbeyre

Le Docteur Pierre Gourbeyre a existé En 1927, Jeanne Lichnérowitcz, alias Claude Dravaine, dans "Nouara antique village papetier", et Henri Pourrat, dans "Dans l’herbe des trois vallées", ont évoqué ce médecin atypique en poste à Ambert au début du (...)

Valentin l’éternel
Valentin l’éternel

À force d’explorer le passé, c’est un souvenir bien présent qui va se révéler à Pierre Montjotin, savant passionné d’histoire. Une grande découverte fait parfois parler d’elle. Ce sera le cas dans cet ouvrage, tant le rêve de l’éternelle jeunesse est cher (...)

L’art du coutelier à Thiers et dans sa région
L’art du coutelier à Thiers et dans sa région

Le bassin coutelier de Thiers emploie environ 1500 personnes sur une vingtaine de communes de l’arrondissement et une commune de la Loire (Noirétable). Soit un chiffre d’affaires de 160 à 170 millions d’euros et 70% de la coutellerie Française (...)

La disparue de Mazunte
La disparue de Mazunte

Aujourd’hui âgé de trente-six ans, Julio Flores est natif du Costa-Rica. Avec sa jeune sœur Mariana, ayant deux ans de moins, ils ont été élevés par leurs parents appartenant à la classe moyenne. Un milieu sans prétention, mais assez cultivé et doté (...)

Une très belle jeune femme
Une très belle jeune femme

"La chair de sa chair", "Une très belle jeune femme", roman de Julian Lopez, traduit de l’espagnol (Argentine) par Roland FAYE. Christian Bourgois Editeur, 12 euros. Dans ce roman de toute beauté, Julian Lopez évoque la dictature argentine de la (...)

Pluie des ombres
Pluie des ombres

Résumé Costa Rica. Le corps d’un jeune homme est retrouvé, ­mutilé, au bord d’une route à quelques mètres d’une école. La ­police en fait peu de cas car c’est un Nica, un immigré du ­Nicaragua, et il y a de la drogue dans le ventre du cadavre… Ce devait (...)

Eté rouge
Eté rouge

Venez rencontrer Daniel Quiros, auteur de Romans Policiers aux Editions de l’ Aube et originaire du Costa Rica. Il sera accompagné de son traducteur Roland Faye. La rencontre sera animée par Hernando Sierra , président de l’ association ACCLAF et (...)

La chasse au bonheur
La chasse au bonheur

Dès que les sens sont suffisamment aiguisés, ils trouvent partout ce qu’il faut pour découper les minces lamelles destinées au microscope du bonheur. Tout est de grande valeur : une foule, un visage, des visages, une démarche, un port de tête, des (...)

L’usage du monde
L’usage du monde

Ce passage de L’usage du monde, de Nicolas Bouvier : « Ensuite j’ai fumé un narghilé en regardant la montagne. A côté d’elle, le poste, le drapeau noir-rouge-vert, le camion chargé d’enfants pathans leur long fusil en travers des épaules, toutes les (...)

Rompre avec l’électoralisme
Rompre avec l’électoralisme

Rompre avec l’électoralisme ; ne plus jouer les histrions ; ne plus laisser ses choix ou ses opinions guidés par des questions de communication et d’image ; fuir les logiques de parti ; retrouver le chemin de soi, de sa liberté de penser et de sa (...)

La Brautigan Library
La Brautigan Library

La Brautigan Library est une bibliothèque constituée exclusivement de manuscrits non publiés, car refusés par les éditeurs. Située pendant des années à Burlington, aux États-Unis, dans le Vermont (elle a depuis déménagé à Vancouver, dans l’état de (...)

Qu’est-ce que le premier janvier
Qu’est-ce que le premier janvier

Qu’est-ce que le premier janvier, sinon le jour honni entre tous où des brassés d’imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l’inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père Lachaise… Cet hiver, afin (...)

Causes toujours !
Causes toujours !

Manifestation de soutien aux sans-abris et sans-papiers de Clermont-Ferrand, qui ont dû, privés début septembre de leur hébergement d’urgence, plusieurs jours durant, grâce à l’aide d’associations et de bonnes volontés locales, dresser leur campement (...)

Un blaireau peut en cacher un autre...
Un blaireau peut en cacher un autre...

Heureusement que sur les routes du Tour de France, on lui balisait le passage à Bernard HINAULT, quintuple vainqueur de la Grande Boucle que les adeptes de la petite reine avaient affectueusement surnommé "le Blaireau" vu son caractère de cochon. (...)

Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers
Les amours d’Aline de Bocestor et d’Etienne de Thiers

Tout d’abord, il faut savoir que parmi les célébrités dont l’histoire de Thiers est riche, deux Etienne sont passés à la postérité. Etienne de Grammont, plus connu sous le nom d’Etienne de Muret, fils d’une riche famille thiernoise, homme pieux et (...)

Coutumes de la Chandeleur
Coutumes de la Chandeleur

Voici la Chandeleur. L’ours sort sur le pas de sa porte pour se rendre compte du temps qu’il fait. S’il fait mauvais, l’été va commencer ; si le soleil « biserne », l’ours rentre ; l’hiver durera encore quarante jours. Du moins, le proverbe le dit. L’ours (...)

Thiers
Thiers

Thiers Ce poème en prose a été publié sous la signature d’Alexandre Vialatte dans le n° 5 de la revue La vie, le 1er mars 1921. Le jeune Ambertois a alors vingt ans, il est répétiteur au collège de Thiers depuis 1919, puis à Ambert dès janvier 1921. Il a (...)

La ronde des heures
La ronde des heures

Le tu do reloje (le tour de l’horloge ou la ronde des heures) In’ ourà, é là Goutà La doa, ché Girâ La tri , ché Couqui La catre, ché Jan Jaque La sïn, ché Guerïn La sei, ché chatei La sè, ché Quelè La veu, ché la seu La noù, ché Deloù La dé, ché le Jei La (...)

Comptines auvergnates
Comptines auvergnates

On tue le chevreau E Jineitï (jineitchi), tüon (tchuon) le boutï (boutchi) E l’Ujordïo (Ujordjo), lümon le fio E là Chapèlà, mounton là padèlà E Le Boù, bouton de booù Ché Sandro, dïzon que cou i bo E Pouzë, fazon (ou fajon) de pë A La Genétie, on tue le (...)