Accueil > Sortir > Expos et festivités

Fantaisies végétales

Vernissage tout public vendredi 25 septembre à partir de 17h
Ancien collège de Billom
4 rue du Collège
L’exposition sera également ouverte tous les vendredis du mois d’octobre et sur réservation pour les groupes

Concert World Music – Duo Couleurs Australes
Vendredi 25 septembre à 18 h, Cour de l’ancien collège de Billom

Le vernissage de l’exposition Fantaisies Végétales sera accompagné en musique par le duo de choc crée en 2018 par Eric Pigeon et Richard Poher. Eric Pigeon est musicien, pédagogue, chef d’orchestre et également compositeur, il est actuellement professeur de saxophone et de jazz à l’école de musique Mond’Arverne Gergovie. Richard Poher est pianiste de jazz...
Sur son chemin, il rencontre et travaille le piano avec entre autres Bojan Z, Julien Lourau etc. Il étudie aussi le didgeridoo auprès des plus grands. Il a également écrit de nombreuses compositions.

Le duo « Couleurs australes » mélange les sonorités de différents instruments tel que le piano, le synthétiseur, les saxophones soprano et ténor, la clarinette basse, mais également le didgeridoo, célèbre instrument australien, et les machines électro-acoustiques. Il en résulte un mélange tout aussi étonnant que détonnant, alliant le jazz, l’électro et la world music !

Infos pratiques :
Tout public – Entrée libre
Vendredi 25 septembre à 18h
Ancien collège, cour de Strasbourg
4 rue du collège - Billom
Si les conditions météorologiques ne le permettent pas, le concert aura lieu à l’intérieur, dans le respect des normes sanitaires.
Renseignements :
Chloé Taris : 04 73 79 88 27

« Fantaisies végétales » est une exposition photographique mise en oeuvre par Billom Communauté dans le cadre du projet d’éducation artistique et culturel de territoire « Si t’es jardin ».

Elle a été conçue et encadrée par Claudia Urrutia (comédienne plasticienne) et Marjolaine Werckmann (scénographe plasticienne) avec le regard sensible de la photographe Marielsa Niels pour la réalisation et prise de vue des portraits. Ce projet artistique, social et éducatif a été réalisé par des participants aux ateliers de la Maison des Solidarités et de la Régie de Territoire ainsi que par deux classes de 5ème du Collège du Beffroi de Billom.

Cette exposition marque le point d’achèvement d’un projet qui valorise l’ensemble des productions réalisées dans les ateliers artistiques pour mettre en relief l’imaginaire collectif qui nous relie au monde végétal.

Marjolaine Werckmann et Claudia Urrutia, dans le cadre de leur résidence artistique, ont proposé dès le mois de janvier 2020, des ateliers de conception et composition de portraits végétaux. La photographe clermontoise Marielsa Niels est intervenue plusieurs fois auprès de ces mêmes participants pour les éclairer sur les techniques photographiques du portrait, les initier à la prise de vue puis à la sélection définitive « editing » des photographies.

Depuis plusieurs années nous travaillons sur le thème de la nature et tout ce qu’elle comporte de sauvage ! Forêt, champs, mais aussi lisières, chemins, fossés, mares, friches, jardins, sont les terrains de jeu dans lesquels nous puisons la matière …La richesse des formes et des textures, les couleurs subtiles du monde vivant, permettent une démarche de création originale à l’esthétique primitive ….
Herbes folles, indésirables, broussailles ensauvagées, sont en train de disparaître et en tant qu’artistes nous questionnons ce monde normé, uniformisé, victime d’une domestication sans limite. Lors des récoltes quotidiennes, nous donnons une place de choix à cette « nature ordinaire » qui ressurgit à travers nos créations.
Reconnexion avec un monde délaissé qu’il s’agit de ré-enchanter.
Cet atelier du portrait végétal éphémère, se situe au croisement de plusieurs champs d’expérimentations artistiques : les arts plastiques avec des notions de composition, de contrastes, de nuances colorées, la performance engageant les émotions, la gestuelle à travers l’expressivité corporelle… mais aussi la dramaturgie propre à l’imaginaire théâtral, qui invite à créer un univers
fort, chargé de sens à partir duquel pointe un récit embryonnaire.
C’est un espace d’invention où les participants donneront libre cours à leur imagination pour créer des personnages « hors du commun », inscrits dans un jardin, où ça pousse librement et où la diversité gagne sur l’uniformité.

Claudia Urrutia et Marjolaine Werckmann, avec la complicité de la photographe Marielsa Niels

.

Les objectifs de ces expériences créatives sont multiples :
- valoriser le magnifique potentiel du « matériel végétal » : couleurs, formes, textures, structures …
- créer en groupe à partir d’une énergie collective
- diriger le « modèle/comédien/performeur » en explorant des gestuelles, des attitudes, mais aussi des émotions
- réinventer des visages pour créer des portraits uniques et singuliers
- sublimer et péréniser le portrait végétal grâce à une mise en lumière (flashs de studio) et à l’outil photographique.

Les différentes étapes de ce projet ont été les suivantes :
- séances de récolte : sortie nature et collectage des matières végétales
- naissance d’un univers : manipulation des matières végétales, essais de mise en forme et choix des végétaux
- mettre en scène avec les végétaux : travail en volume et création d’une composition autour de la figure du modèle en travaillant avec les notions de contraste, de relief, mais aussi, l’aplat, la ligne, le plein ou le vide. Possibilité de
peindre la peau du modèle…
- approche théorique : rencontre avec le medium photographique et le portrait (cadrage, lumière)
- shooting : travail en situation « studio photo » avec mise en place définitive du portrait végétal
- editing : sélection pour chaque groupe, des photographies les plus pertinentes qui seront présentées lors de l’exposition et initiation au travail de développement sur ordinateur.

Contact
Chloé TARIS

Coordinatrice
Billom Communauté
06 79 12 60 15
Chloe.Taris@billomcommunaute.fr

Marielsa Niels · Claudia Urrutia · Marjolaine Werckmann. Inauguration vendredi 25 septembre 2020 tout public à partir de 17 h à l’ancien de collège de Billom.