Le calendrier des oiseaux

Généticien de renom né à Ambert, Philippe L’Héritier (1906-1994) fut maître de conférences à l’Université de Strasbourg (1938), professeur de génétique et de biologie générale à la Sorbonne en 1950, puis à l’Université de Paris-Sud (Orsay) de 1959 à 1967, avant d’inaugurer la chaire de génétique de l’Université de Clermont-Ferrand.

Il vécut et travailla à Gif-sur-Yvette au CNRS, dans la vallée de Chevreuse, avant de se retirer dans son Auvergne natale, au bourg de Champetières, dans les monts du Livradois.

Écrit au cours des années 1940 dans une langue rarement utilisée par les textes naturalistes traditionnels, ce « Calendrier des oiseaux » est l’oeuvre la plus littéraire de Philippe L’Héritier.
La minutie des observations au fil des saisons révèle un véritable ornithologue de terrain qui, en amoureux de la gent ailée, a pris du temps pour observer et décrire les oiseaux et leurs comportements, mais aussi les mammifères, avec une précision scientifique et une verve poétique rarement égalées.
Scientifique passionné par « l’ évolution », Philippe L’Héritier replace d’une manière générale l’avifaune, les êtres vivants et l’Homme dans la Nature et l’Univers. Il nous invite à observer mais aussi à réfléchir en nous délivrant ce message : « tout être vivant est un tourbillon éphémère de matière et d’énergie à travers lequel se transmet un message ».
Une préface de Pierre Le Maréchal et Marc le Maire, professeurs émérites à l’Université Paris-Saclay, replace l’aspect ornithologique du livre dans le contexte de connaissances actuelles.

Souhaitons que ce texte magnifique, agrémenté de photos de Paul-André Coumes, photograhe animalier en Livradois-Forez, contribue à éveiller des vocations et de nouveaux « amis des oiseaux ». La forme de l’écriture utilisant le « tu » , incite d’ailleurs à faire soi-même des observations et favorise l’implication du lecteur, jeune ou moins jeune.
Plus qu’une somme d’observations, ce « Calendrier des oiseaux » est une incitation vibrante à la protection de la Nature.

Editions des Monts d’Auvergne
Place de l’église
63600 CHAMPETIERES
Tél. 04 73 95 50 80

Ouvrage paru en mai 2019 sur les oiseaux du Livradois-Forez, illustré de photos du photographe Paul-André Coumes, et dont les textes écrits il y a plusieurs dizaines d’années par Philippe L’Héritier sont empreints d’une certaine poésie.



Voir en ligne : La maison d’édition