Neurofeedback dynamique


Un soulagement sans médicament ! Sonia est installée à Arlanc depuis janvier 2019.

En quelques mots...

Le Neurofeedback dynamique est un entraînement cérébral, une sorte de "gymnastique du cerveau" qui va lui permettre de mieux fonctionner et de vous apporter un bien-être général.

Au fil des séances, votre cerveau va modifier certaines de ses réactions pour apaiser des troubles comme : les migraines, l’insomnie, l’anxiété, le stress, le Burn Out, l’irritabilité, la fatigue, l’épilepsie, l’estime de soi, les obsessions, les « dys », la concentration, l’hyperactivité etc.…. on peut aussi parler des personnes atteintes de Parkinson, d’Alzheimer ou d’autisme, dont le quotidien va s’alléger ….

Ouverture d’un cabinet de Neurofeedback, nouvelle méthode de bien être

Ouverture d’un cabinet de Neurofeedback, nouvelle méthode de bien-être

D’où vient le Neurofeedback dynamique ?
Le Neurofeedback dynamique est basé sur la méthode NeurOptimal®, qui a été créée par un Canadien Val Brown, psychologue clinicien, aidé de sa femme Sue Brown. Ensemble ils ont créé l’institut Zengar en 1996 et depuis 1999 NeurOpitimal® a répertorié plus de trois millions d’heures d’utilisations dans plus de 20 pays à travers le monde. C’est une pratique sûre et efficace .

Qu’est ce que c’est le Neurofeedback dynamique NeurOptimal ® ?
Le Neurofeedback dynamique est avant tout une pratique destinée au bien-être et à la relaxation. Ce n’est en aucun cas un traitement médical. Ce n’est pas non plus une science visant à soigner une pathologie. Cette méthode peut cependant intervenir efficacement en complément de traitement traditionnel. Elle s’appuie sur les capacités naturelles du cerveau, la plasticité neuronale. Notre cerveau a une faculté qui est celle de pouvoir s’autoréguler et s’autoréparer. Cela va permettre de renforcer les connexions neuronales entre elles qui se seraient affaiblit avec le temps dû aux aléas de la vie (chocs physiques ou psychologiques).
Notre cerveau va pouvoir évoluer !
C’est une méthode douce d’entraînement cérébrale, non médicale, sans douleur, sans effort.

A qui s’adresse le Neurofeedback ?
Le Neurofeedback s’adresse à toutes personnes quel que soit l’âge (nourrisson, femme enceinte, personne âgée ou personne en situation de handicap). Mais aussi quel que soit le problème dont on souffre, quel que soit le but que l’on recherche. Il n’y a pas de contre-indication, ni de pathologie, la méthode est pour tous sans danger.

Quels bénéfices ?
Le Neurofeedback dynamique va aider le cerveau à se réorganiser dans beaucoup de cas et soulager un certain nombre de symptômes ou de mal-être. Les changements positifs peuvent s’observer dans de très nombreux domaines, permet de trouver une sérénité intérieure, mais aussi aide et accompagne dans une réduction des troubles et une meilleur gestion pour les maladies plus lourdes comme l’Autisme, Alzheimer, Parkinson…

  • troubles de l’humeur : stress, hyper-émotivité, anxiété, déprime, burn-out, confiance en soi.
  • troubles physiologiques : aléas du sommeil, insomnie, migraine, fatigue chronique, douleurs chronique, épilepsie.
  • troubles du comportement : irritabilité, impulsivité, hyperactivité, troubles obsessionnels compulsifs, troubles alimentaires, addictions, phobies.
  • troubles de l’apprentissage : maladie en « Dys » ( dyslexie, dyscalculie, dyspraxie, dysgraphie)
  • troubles du développement : autisme.
  • troubles cognitifs : trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité, la mémoire, la concentration mais aussi toutes les maladies dégénératives.
  • troubles moteurs : handicap, AVC, Parkinson.
  • optimiser ses performances : au niveau sportif, scolaire, musique ...

Comment se déroule une séance ?
Vous êtes confortablement installé sur un fauteuil, je pose cinq capteurs sur la tête (deux sur le cuir chevelu et trois sur les oreilles) qui vont mesurer l’activité électrique du cerveau à travers le technique de l’électroencéphalogramme. Vous regardez un film ou vous écoutez de la musique pendant trente trois minutes. Vous êtes passif, votre cerveau est en mode spontané (mode lorsque l’on ne fait rien de particulier).
Le logiciel NeurOptimal va analyser et identifier l’ensemble des fortes variations dans l’activité. Lorsque les variations dépassent un certain seuil, le son se coupe, c’est le feedback.
Les microcoupures de bande son sont perçues par le cerveau comme une information sur son dysfonctionnement. Prenons l’exemple des bandes rugueuses sur l’autoroute. Elles indiquent au conducteur qu’il sort de sa route. Ces dernières lui permettent de se remettre sur le droit chemin. Petit à petit et au fur et a mesure des séances, le cerveau s’entraîne et apprend à mieux fonctionner.
L’interruption de son est la seule information donnée.

Combien de séances faut-il pour voir des changements ?
Il est difficile de donner un nombre de séance idéal car chaque personne va réagir différemment. Cependant, il est recommandé de faire 3 à 5 séances pour commencer à s’apercevoir des effets bénéfiques du Neurofeedback. Chez certains, les changements arrivent plus vite que chez d’autres. C’est avec l’accompagnement que la personne décidera de la fréquence et du nombre de séances à faire, en fonction de ses attentes, et de l’évolution des changements survenus.

Noël approche
Vous souhaitez offrir un cadeau original pour un moment de détente et de bien être !
Pensez au Neurofeedback !!
- 20% de réduction sur les cartes cadeaux

Sonia Borie
Vaureil
63220 Arlanc
Tel 0641877758
neurofeedback.sonia@yahoo.com


Voir en ligne : Plus d’infos sur la page Facebook


Portfolio