Accueil > Dites-le > Conso, santé et environnement

L’Atelier de recherche vélocypédique

Fort de plusieurs années de recherche et expérimentation autour de systèmes alternatifs de consommation à faible impact environnemental, nous proposons d’équiper un atelier d’auto-réparation de vélos et vélos électriques qui est en cours d’émergence dans les environs proches de Billom, en lien étroit avec la MECS (Maison d’Enfants à Caractères Social) de la Peyrouse. Cet atelier comportera un espace dédié à la recherche et l’expérimentation pour élaborer de multiples solutions dans les domaines variés tel que transport à vélo, véhicules légers, utilisation de la force musculaire pour de multiples mécanismes (par exemple outillage agricole léger...), etc.

Cet atelier est pensé pour aller vers l’exemple de « l’économie symbiotique » (Isabelle Delannoy, Domaine du possible Acte sud), seul système à nos yeux capable de permettre aux humains de vivre confortablement à dix milliards sur notre planète sans la détruire, et cherche donc à avoir une approche la plus systémique possible.

Ce modèle s’inspire des fonctionnements de la nature avec des boucles de recyclages dans des écosystèmes interconnectés.

Le point de départ de notre travail s’appuie sur une matière première qui est le parc existant de vélos et vélos électriques. Avec cela, nous cherchons des réponses à des questions de mobilité, de production d’énergie, d’adaptation d’outils, ainsi qu’à tous les champs d’application possibles allant dans le sens de ces écosystèmes.

Nous y développerons :

L’accueil de public
- Former et/ou accompagner dans la réparation de vélos.
- Atelier d’auto-réparation → mise à disposition d’outils et de postes de travail avec ou sans accompagnement pour les adhérents et adhérentes désireux·ses de réparer leur vélo.
- Pour partie du public, les enfants de la MECS seront accueillis et accompagnés dans l’entretien et la réparation de leurs bicyclettes.

Le conseil
Accompagner des choix sur les possibilités du vélo et du vélo électrique, électrification... Orientation d’achat et prêt de matériel pour expérimenter les réponses possibles aux besoins.

La recherche et l’expérimentation
Mobilité sur mesure selon les usages, à imaginer et construire seul·e ou accompagné·e ; recyclage de vélos et de batteries. Autonomie matérielle, sur l’électronique notamment (recherche d’alternatives au "tout fait de l’autre bout du monde"). Remplacement de moteurs et adaptation de machines.

La formation
Formation à l’entretien et la réparation de vélos et VAE (Vélo à Assistance Electrique), soudure, conception...

L’utilisation d’un banc d’essai pour VAE
Le banc d’essai donne rapidement, après une batterie de tests, des informations précises sur les causes possibles d’une panne ou dysfonctionnement d’un VAE. L’utilisation sera possible par les adhérent·e·s, mais aussi par des professionnels sous forme de prestation. Peu connu et utilisé, c’est un matériel qui permet une grande précision dans le diagnostique de pannes électriques.

Animation
Intervention avec des « vélos rigolos » ou proposition d’animation pédagogique autour de la production d’énergie avec des vélos générateurs d’électricité.

Recyclage
Collecte de vélos et batteries (PC et outillage électroportatif) pour les recycler en batteries pour VEA (nous souhaitons expérimenter cette pratique pour un développement futur si elle s’avère pertinente).

Lieu
La Peyrouse, 63160 Égliseneuve-prés-Billom, France

Candidate au Budget Eco Citoyen, l’Association OBRADOR anime des ateliers de création et d’équipement de vélos électriques ouvert à tous.



Voir en ligne : Plus d’infos